faq

Assurance locative LMNP : doit-on y souscrire ?

Réponse :

Dans le cadre d’une Location Meublée Non Professionnelle (LMNP), l’assurance locative LMNP peut présenter des spécificités qu’il faut connaître. Découvrez les différents modes d’assurance possibles et faites le bon choix pour pérenniser votre investissement locatif.

Obligation d’assurance depuis 2014

Avec la loi Alur, en vigueur depuis le 26 mars 2014, tout locataire est obligé de souscrire à une assurance habitation pour le logement qu’il occupe. Cette disposition légale est applicable aux locations meublées comme la LMNP

L’assurance habitation doit au moins comprendre une garantie responsabilité civile (dommages aux tiers) et une garantie contre les risques locatifs.

Il est recommandé d’opter pour une assurance multirisques habitation pour bénéficier d’une couverture plus complète en cas de sinistre. Les garanties sont beaucoup plus sécurisantes en cas de dégâts des eaux, de bris de glace, d’incendie, de catastrophes naturelles, de vol ou encore de vandalisme. 

Des garanties optionnelles sont également disponibles et peuvent être rajoutées en fonction de vos besoins (équipements extérieurs, dommages électriques, protection juridique, etc.).

Les différents types d’assurance locative LMNP

👉 L’assurance locative est obligatoire pour couvrir les loyers impayés par les locataires pendant les vacances locatives. Ainsi, dans le cadre d’un investissement immobilier en LMNP Censi-Bouvard, le locataire est considéré comme l’exploitant de la résidence tant que le bail est valable.

👉 L’assurance habitation protège le propriétaire des détériorations matérielles lorsque le bien est en location. Si le locataire venait à manquer à ses obligations, les garanties de cette assurance couvrent le propriétaire du bien. Il faut noter que le propriétaire a le droit de vérifier si le locataire a souscrit une assurance avant de signer le contrat de location.

👉 Lorsque la gestion du bien est assurée par des professionnels, ils souscrivent une assurance locative pour réduire les risques d’impayés ou de vacance locative tout au long du bail. Ainsi, le gestionnaire demeure le seul exploitant de la résidence et il est alors considéré comme son locataire.

Des recommandations aux propriétaires de locations meublées

Si vous proposez un logement en location meublée, il convient de souscrire une assurance adaptée afin de mieux protéger vos locataires, ainsi que les tiers. Bien que le propriétaire qui n’occupe pas son bien immobilier ne soit pas obligé de souscrire une assurance habitation, il est quand même plus judicieux d’y songer. 

En effet, le bien ne sera pas assuré en cas de vacance locative et si le locataire n’est pas assuré. Il est également possible de souscrire une assurance habitation pour le compte du locataire et d’en facturer les frais à travers le loyer.

Pour conclure, la souscription d’une assurance habitation n’est pas indispensable lorsque l’exploitant, en la personne du gestionnaire, souscrit un contrat adapté pour toute la durée du bail. 

Cependant, pour plus de sécurité, le propriétaire peut prendre les choses en main en souscrivant une assurance pour le compte de son locataire. Cette démarche permet de lutter contre la défaillance du locataire et de rester couvert pendant les vacances locatives.

Je teste mon éligibilité LMNP

FAQ

La défiscalistation de A à Z

01. Comment amortir un bien en LMNP ?
LMNP vous a repondu :
Lorsque vous investissez dans une Location Meublée Non Professionnelle et que vous choisissez le régime réel, vous pouvez profiter de l’amortissement locatif. Il s’agit d’un système qui consiste à déduire certaines charges et d’amortir la valeur du bien immobilier acheté. Le statut de loueur en meublé non professionnel vous permet de profiter d’un avantage fiscal […] En savoir plus ->

02. Défiscalisation immobilière : comment ça marche ?
LMNP vous a repondu :
Confrontées au déficit structurel de logement en France, les autorités compétentes qui se sont succédées au pouvoir ont créé des mesures fiscales pour pousser à la construction de biens neufs et à la rénovation des logements anciens. Ces différentes mesures fiscales sont englobées dans un seul groupe appelé dispositifs de défiscalisation immobilière. Ces différents dispositifs […] En savoir plus ->

03. Réduction d’impôts accordée en LMNP : comment la calculer ?
LMNP vous a repondu :
La Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) permet de bénéficier de réduction d’impôts sur le LMNP intéressante, en particulier lorsqu’elle est cumulée avec le dispositif Censi-Bouvard. La réduction d’impôt accordée en LMNP est calculée sur la base du prix d’achat du bien immobilier et des frais divers (honoraires du notaire, commissions des agents immobiliers, droits d’enregistrement, […] En savoir plus ->

04. Comment déclarer ses revenus en LMNP ?
LMNP vous a repondu :
Avec le LMNP Censi-Bouvard, les revenus locatifs sont catégorisés dans les revenus BIC. Les investisseurs peuvent choisir entre le régime micro BIC ou le régime réel. Lorsque les trois conditions cumulatives suivantes sont remplies, c’est le régime réel qui s’applique de plein droit : 👉L’investisseur doit exercer son activité en nom propre ;👉 Il doit être […] En savoir plus ->