lexique

Investissement sans apport

Définition : Investissement sans apport

Lorsque vous envisagez de faire un investissement immobilier, l’apport personnel de 10% du coût total du projet semble être une condition « sine qua non » à l’obtention d’un prêt immobilier. En effet, il prouve que l’investisseur peut se constituer une épargne avec ses revenus et sera en mesure de rembourser le prêt. Il faut rappeler que l’apport personnel couvre les frais relatifs aux transactions et que l’assurance de prêt ne couvre pas en cas d’impayés. Il constitue donc une perte financière pour l’établissement financier.

Pourtant, certains établissements financiers accordent des crédits immobiliers aux investisseurs qui n’ont pas d’apport personnel. Selon les statistiques récentes, près de 60% des prêts immobiliers souscrits pour le financement d’un investissement immobilier locatif ont été validés bien que l’investisseur n’ait pas d’apport personnel. Lorsque le prêt immobilier est souscrit pour un investissement locatif, les banques sont rassurées par les revenus (loyers) qui peuvent couvrir les mensualités.

Pour obtenir un prêt immobilier pour un investissement sans apport, il est conseillé de bien préparer votre dossier de demande en fournissant des pièces justificatives complètes. Privilégiez les investissements locatifs à travers les dispositifs de défiscalisation proposés par l’État tels que le LMNP, la loi Pinel et le dispositif Censi-Bouvard. Vous pourrez alors acheter sans apport pour louer tout en profitant de réduction d’impôt si vous respectez certaines conditions.

Il est également recommandé de bien choisir le bien immobilier en tenant compte du rendement locatif, de la vacance locative, de la situation géographique, de la taille du bien immobilier, etc. Lorsque tous ces paramètres sont bien étudiés et que votre dossier est minutieusement préparé, l’investissement dans l’immobilier locatif sans apport personnel est bien possible.

Je teste mon éligibilité LMNP

FAQ

La défiscalistation de A à Z

01. LMNP ancien : quelles différences avec LMNP neuf ?
LMNP vous a repondu :
Pourquoi investir en LMNP ? Rappelons que le statut de Loueur Meublé Non Professionnel vous permet de profiter de nombreux avantages fiscaux à long terme. L’investissement immobilier dans un LMNP ancien consiste à racheter un actif qui appartient à un propriétaire. Le bien est déjà en cours d’exploitation. Découvrez les différences entre le LMNP ancien […] En savoir plus ->

02. Comment amortir un bien en LMNP ?
LMNP vous a repondu :
Lorsque vous investissez dans une Location Meublée Non Professionnelle et que vous choisissez le régime réel, vous pouvez profiter de l’amortissement locatif. Il s’agit d’un système qui consiste à déduire certaines charges et d’amortir la valeur du bien immobilier acheté. Le statut de loueur en meublé non professionnel vous permet de profiter d’un avantage fiscal […] En savoir plus ->

03. Défiscalisation immobilière : comment ça marche ?
LMNP vous a repondu :
Confrontées au déficit structurel de logement en France, les autorités compétentes qui se sont succédées au pouvoir ont créé des mesures fiscales pour pousser à la construction de biens neufs et à la rénovation des logements anciens. Ces différentes mesures fiscales sont englobées dans un seul groupe appelé dispositifs de défiscalisation immobilière. Ces différents dispositifs […] En savoir plus ->

04. Réduction d’impôts accordée en LMNP : comment la calculer ?
LMNP vous a repondu :
La Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) permet de bénéficier de réduction d’impôts sur le LMNP intéressante, en particulier lorsqu’elle est cumulée avec le dispositif Censi-Bouvard. La réduction d’impôt accordée en LMNP est calculée sur la base du prix d’achat du bien immobilier et des frais divers (honoraires du notaire, commissions des agents immobiliers, droits d’enregistrement, […] En savoir plus ->